Vous avez bien le droit de vous poser la question car on peut bien affirmer que je vous ai abandonnés. Lâchement surement pas ! mais fébrilement, surement. Après ce triste et inoubliable 20 septembre 2013, je continue de lutter pour garder la tête hors de l'eau et il a fallu encore passer des tempêtes après l'ouragan. Et pourtant, j'en aurai eu des choses à vous raconter : des tristes, des joyeuses, des insolites, des scènes de la vie de tous les jours qui parfois on su m'étonner, me faire sourire, me faire rire.

 

Septembre, papa nous quittait brutalement laissant un vide immense derrière lui. Bientôt un an que le manque est là, toujours aussi douloureux.

Octobre : je participe malgré tout aux Jeux Nationaux à Epinal parce que papa voulait que j'y aille ... Et me voilà partie avec une rage incroyable et .... je ramène l'or aux 3 kms marche rapide et 3 kms course. nous n'avons pour le coup pas été très aidés par le temps qui était ... pourri!

Novembre ; un  nouvel épisode médical peut évident à passer ... courage la fin d'année est proche et peut être que 2014 nous souriera!

cembre : tiens, l'hopital encore!

140112NKJ0608WEB

Janvier : une bouffée d'air avec les Jeux Mondiaux d'Hiver à La Chapelle d'Abondance en Haute - Savoie. Mes premiers pas dans la poudreuse (si, je vous promets que nous avons eu de la neige ... et même une belle tempête de neige le jour de la course Raquette 2 kms). Et pour moi, Sabine, une belle médaille d'argent aux raquettes 2 kms, une bronze au ski de fond 1H. A la course d'orientation, 4ème derrière des français. Mais mon plus grand regret aura été de ne pas avoir pu prendre le départ du biathlon : lors de l'entrainement, j'ai lourdement chuté et je me suis retrouvée avec une bascule du bassin et le coccyx fêlé. J'ai pris le départ de chaque compétition en serrant les dents mais sur la fin, j'ai craqué. Mais je suis revenue enchantée et prête à reprendre les entraînements après guérison de mes traumatismes fessiers lol

Cela a pris plus de temps que prévu. Impossible de courrir ou même de monter sur un vélo. La rééducation se fait lentement. Il me faudra être patiente avant de rechausser les baskets...

 

 

Juin: ca y est!!!! j'ai mon super vélo! Maintenant, je peux commencer les entrainements de vélo de course pour me préparer aux épreuves de vélo sur route 20 kms et 5 kms contre la montre. Objectif : ARGENTINA 2015!!!!!!!

Juillet : entrainements running , marche rapide, vélo doucement mais surement

aout et en profitant du temps libre des congés : marche rapide, running et vélo. Ah, j'allais oublier la pisicine aussi. D'ailleurs, je ne sais pas comment je peux l'oublier ... c'est la douleur que je ressens encore au niveau des ischiojambiers (le muscle de derrière la cuisse)... Allez, on continue et dans un an .....

WTG 2015 logo